Questions fréquentes Belbin®

Connaîtra-t-on les adjectifs cochés par ses observateurs ?

Non, seul le système expert sera en possession de ces informations et la confidentialité des données est garantie. Nous ne donnons que la totalité des adjectifs cochés par les observateurs sans possibilité de connaître qui a dit quoi (cf. Article sur les observateurs)

Peut-on avoir un profil « discordant » entre l’auto-perception et la perception des observateurs ?

Oui, cela arrive. C’est un bon indicateur pour l’individu et lui permet d’aller à la recherche d’information auprès de ses observateurs.

Faut-il apprendre à jouer ses rôles « à éviter » ?

Meredith Belbin conseille de « connaître ses forces et gérer ses faiblesses ». Il entend par « gérer ses faiblesses », déléguer à quelqu’un dont c’est le rôle naturel.

Mon rôle en équipe n’évoluera plus … ?

Si bien sûr, il ne s’agit pas d’un test psychométrique qui « enferme » les individus dans un rôle. Votre rôle dépend de votre environnement, des valeurs actuelles et motivations, du poste ,… Le profil qui vous est remis est réalisé à un instant T dans un environnement donné, avec vos motivations et valeurs du moment. C’est un éclairage qui n’est pas gravé dans le marbre !

A quelle fréquence faut-il réactualiser son profil ?

Par expérience, idéalement comme la fréquence à laquelle on réalise des bilans de compétences ou des points de carrière. Une fois tous les 5 ans semble un bon rythme et également ponctuellement pour les besoins d’une équipe.

Pourquoi passer par un consultant accrédité ?

Sophie Le Stum vous propose un rendu sur-mesure suivant vos besoins. Son expérience acquise sur plus de 180 profils réalisés à ce jour dans des contextes variés lui permet de vous aider à préparer le travail (choisir ses observateurs) puis à lire et analyser en profondeur les rapports.

Elle attache une importance particulière à l'accompagnement des individus et des équipes dans la durée et à la fidélisation de ses clients. Son expérience de responsable d'équipe (opérationnelle puis transverse) et de responsable d'études prospectives en ressources humaines et d'accompagnement du changement au sein d'un grand groupe lui donne une légitimité complémentaire pour réaliser ce travail.

Par ailleurs elle est soucieuse de connaître en profondeur les théories et pratiques qui sous-tendent la méthode Belbin® et est membre du réseau Belbin France et Belbin UK. Elle s'appuie notamment sur l'expérience très riche de Tony Miles et plusieurs autres consultants. Elle assiste tous les 2 ans à Cambridge au symposium Belbin qui rassemble pendant plusieurs jours des consultants utilisateurs de la méthode venus du monde entier. Elle a eu à ce titre le privilège de rencontrer Meredith Belbin et toute son équipe de recherche extrêmement motivée et motivante.

Pour la contacter, cliquez ici

Comment choisir ses observateurs ?

L'originalité de la méthode Belbin® est de permettre à des « Observateurs » qui vous connaissent bien dans le domaine professionnel de donner leur perception.

Nota : peu de tests disponibles sur le marché actuellement n'intègrent cette possibilité et il ne faut pas confondre cet exercice avec une « évaluation 360 » de manager qui est pratiquée par certaines entreprises.

Les observateurs ont l'opportunité de choisir librement des mots et adjectifs qui vous caractérisent le mieux. Lorsqu'un mot décrit particulièrement bien la personne, les observateurs peuvent le cocher deux fois.

Exemples de mots clés/d'adjectifs extraits d'une première liste de 45 mots clés :

  • souple, analytique, moteur, savoir pointu, tenace, pratique, minutieux, persévérant,...
  • et aussi dans une autre liste (ne soyons pas angéliques !) : peur de l'erreur, insouciant, impatient, distrait, hypersensible...

Le système expert Belbin n'oblige personne à cocher des réponses dans cette 2ème liste, ce qui garantit selon les chercheurs une meilleure spontanéité et honnêteté dans les réponses.

NB : l'observé n'aura pas accès à l'information de « qui à dit quoi » ! Seule la liste des adjectifs complète (vue d'ensemble des mots cochés par tous les observateurs suivant leur fréquence), sera restituée à l'observé reponseobservateurs

 

Pourquoi utiliser des évaluations d'observateurs ?

Ces évaluations fournissent une perception indépendante des rôles en équipe. Le profil d'auto-perception risque d'être limité par la propre subjectivité de l'individu Nous pouvons avoir parfois tendance à répondre sur la manière dont nous voudrions être perçu.

 

Qui choisir ? 

Parmi les observateurs à privilégier : les collègues avec qui vous collaborez depuis longtemps, votre responsable hiérarchique, vos collaborateurs, votre assistante, vos fournisseurs ou partenaires privilégiés, vos clients peuvent être également sollicités....

Si vous cherchez à obtenir des perceptions pour élaborer vos rôles préférés dans le cadre du comité du direction dont vous faites partie, il sera primordial d'interroger essentiellement (voire uniquement) les membres de ce comité de Direction. En effet la cartographie de vos rôles préférés/possibles peut être différente suivant que vous agissez dans le cadre du Comité de Direction ou en tant que manager d'équipe.

 

Combien d'observateurs ?

  • minimum 4 observateurs pour effectuer un profil Belbin complet.
  • nombre idéal : 4 à 6 personnes.
  • Plus de 6 ? Vous risquez de « noyer » votre propre « auto-perception » avec les évaluations de observateurs. C'est néanmoins possible de réaliser et dans certains cas de figure cela peut être préconisé par le consultant.

 

Pourquoi se limiter à la sphère professionnelle ?

L'objectif de ce test Belbin est de vous donner une lecture de vos rôles en équipe dans votre sphère professionnelle, à un instant T, dans un contexte donné. Introduire des observateurs issus de votre sphère privée peut largement « brouiller » les profils, en effet votre conjoint ou vos amis intimes pourrait faire ressortir par exemple votre rôle de « Soutien » alors que vous ne l'exercez que peu dans votre sphère professionnelle. Votre profil complet (auto-perception + observations) risque d'être donc bien différent.

Bien évidemment si vous travaillez en famille, il sera essentiel de recueillir les observations de vos proches en leur précisant bien qu'il leur faudra se situer dans la sphère de l'entreprise. Ce type d'observations est d'ailleurs très riche en informations, comme Sophie Le Stum peut en témoigner pour avoir l'occasion de le pratiquer régulièrement au sein de PME/TPE familiales.

 

Quelques points complémentaires :

  • L'observation est limitée à des mots clés et adjectifs, elle n'a pas pour but d'évaluer la personne mais de compléter une description réalisée en auto-perception. Le système expert va d'ailleurs retraiter ces mots (parfois en éliminer) et l'observé n'aura pas accès à l'information de « qui à dit quoi » car seule la liste des adjectifs complète (vue d'ensemble de tous les observateurs), sera restituée à l'observé.
  • Remplir et cocher ces listes d'adjectifs ne prendra que peu de temps aux observateurs (5 à 10 minutes) et sera très intéressant pour à l'analyse.

Comment obtenir un profil Belbin®

Vous avez plusieurs options pour travailler sur les rôles en équipe et recevoir des profils Belbin. 


 

Réaliser un profil individuel

Sophie Le Stum vous propose de remplir un bulletin d’auto-perception Belbin® en y ajoutant des évaluations de plusieurs observateurs (idéalement entre 4 et 6 personnes cf. Article Comment choisir ses observateurs), ce qui rendra votre profil plus précis et permettra d’obtenir un profil complet. Les conseils proposés s'appuieront sur les neuf rôles en équipe et comprendront des rapports textuels et graphiques qui vous aideront à ajuster votre style de management et optimiser ainsi vos forces au sein d’une équipe.   Ce profil vous sera commenté personnellement par le consultant.

Exemples de rapports individuels : Lien ici.

 

Réaliser un profil d’équipe

Une préparation en amont est nécessaire afin de connaître le contexte de travail et d’expliquer au Manager et aux coéquipiers la méthode Belbin® et ses particularités.

Sophie Le Stum adressera ensuite par mail aux participants les bulletins à compléter.

Des profils individuels et d’équipe seront ensuite remis et commentés sous une forme interactive avec les participants.

Un suivi dans le temps est fortement recommandé.

Exemples de rapports d'équipe : Lien ici.

 

Préparer un recrutement

Un entretien préalable avec le Manager direct et les ressources humaines permettra de préparer la prestation et de donner les outils et supports de réflexion pour préparer le profil des Exigences du poste (lien ici).

Différents échanges permettront d’affiner le profil souhaité.
Par la suite des tests d’auto-perception pourront être réalisés par les candidats afin de vérifier l’adéquation de ces candidats avec le profil cible puis de remettre aux nouvelles recrues un rapport Belbin® environ 3 mois après leur embauche.

 

Pour vous abonner aux nouveaux articles et informations sur ce site : suivez ce lien.